Normes électriques en cuisine

NORMES CONCERNANT LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES DANS LA CUISINE

La cuisine est l’espace conducteur par excellence de la maison, un local regroupant les installations d’eau et d’électricité : deux éléments dont la coexistence peut s’avérer extrêmement dangereuse. Une telle situation exige de respecter une série de normes pour assurer la sécurité de la maison. Plusieurs normes européennes, à caractère obligatoire, réglementent les installations électriques des habitations. Toute réforme entreprise dans une cuisine doit être faite en accord avec les dispositions prévues dans lesdites normes. Il n’est pas question de se limiter au simple respect de ces exigences mais de garantir la sécurité et d’éviter les éventuels accidents, lesquels peuvent être extrêmement graves. Citons quelques-unes des normes les plus importantes :

  • Toutes les prises électriques doivent être reliées à la terre ; une simple borne n’est pas un gage d’efficacité totale dans la mesure où les fils conducteurs peuvent être déconnectés ou cassés, il convient donc d’effectuer un test de contrôle.
  • Dans la mesure du possible, tous les circuits électriques devront être munis d’une protection différentielle haute sensibilité (30 mA ; mA = milliampères) et d’un interrupteur magnéto thermique.
  • Si vous souhaitez une sécurité maximale, installez un différentiel à très haute sensibilité ( 10 mA) dans les zones d’eau.
  • Installez des interrupteurs dépourvus de toute partie métallique à l’extérieur: N’installez pas de systèmes pour l’éclairage pourvus de composants métalliques non isolés, évitez également ceux qui ne peuvent être reliés à la terre (classe d’isolation 0) ; optez pour une double isolation et les appareils de classe I reliés A la terre.

TEST DE CONTROLE

  • A l’aide d’un testeur universel : Introduisez les pointes dans les deux alvéoles de la prise.
  • Effectuez un test entre chaque alvéole et la borne de prise de terre, l’un des tests doit être positif ; lorsque les deux tests sont négatifs et que la prise est alimentée, cela signifie que la borne de terre de la prise n’est pas reliée correctement à la prise de terre.
  • Considérant qu’un système de protection différentielle est très certainement installé, il est possible que le test fasse disjoncter ledit différentiel (D) : la prise de terre est donc correctement installée.
  • À l’aide d’un tournevis testeur : Localisez l’alvéole de phase en vérifiant que le témoin lumineux s’allume.
  • Après l’avoir localisée, effectuez un test entre l’alvéole et la terre ; ledit test doit être positif et le témoin lumineux doit s’allumer.

Laisser un commentaire